Penser de nouveaux modèles économiques : Comment le biomimétisme fait-il gagner de l’argent à l’entreprise ?


Innover comme la nature l’aurait fait, quelle ambition !

Parce qu’elle a 3,8 millions d’années d’expérience, parce qu’elle nous renvoie à nos souvenirs d’enfance, l’innovation biomimétique est probablement la démarche d’innovation la plus enthousiasmante et la plus efficace qui soit.

Le biomimétisme est une « nouvelle » science qui étudie les modèles de la Nature, puis imite ou s’inspire de ses idées et procédés pour résoudre nos problèmes d’humains. Janine Benyus, une scientifique américaine, a été la première à décrire les modèles mis en place au fil des millénaires par la Nature dans son livre « Biomimicry » (2011 Editions Rue de l’Echiquier)

Le biomimétisme mobilise les équipes par le défi qu’il y a à innover comme la nature l’aurait fait.

Le biomimétisme est ludique et mobilise nos souvenirs d’enfant curieux des choses naturelles, les lotus sur lesquels glisse l’eau, les fourmis qui déplacent plusieurs fois leur poids, les chats qui retombent sur leurs pattes ……

Toute innovation biomimétique est esthétique, la nature séduit par sa beauté et sa simplicité, par son évidence.

Le biomimétisme est économe et efficace puisque la nature n’utilise que l’énergie du soleil, s’adapte en permanence, et utilise (gratuitement) les lois de la physique.

Au-delà de l’innovation elle-même, c’est toute l’entreprise qui en est transformée et qui adopte un nouveau mode de régulation qui la fera progresser continuement.

En somme, le biomimétisme apporte les réponses à tous les défis que l’entreprise se doit de relever pour être dans l’Océan Bleu et y rester.

Il est utile à chaque fonction de l’entreprise ( R&D, Production, Marketing, Communication, Ressources Humaines ) et permet à la direction générale une forte valorisation de l’image de marque de la société et la transmission de valeurs fortes : éthique, responsabilité sociétale et environnementale.