Quelle efficacité le biomimétisme !

Parce qu’elle a 3,8 millions d’années d’expérience, parce qu’elle fait appel à nos émotions, l’innovation biomimétique est probablement la démarche d’innovation la plus enthousiasmante et la plus efficace qui soit.

En amont de la recherche de solution, le biomimétisme mobilise les équipes par le défi qu’il y a à innover comme la nature l’aurait fait. Le biomimétisme est ludique et mobilise nos souvenirs d’enfant curieux des choses naturelles, observateur des feuilles sur lesquelles glisse l’eau, des fourmis qui déplacent plusieurs fois leur poids, des chats qui retombent sur leurs pattes ……

En aval de l’invention, l’innovation biomimétique séduit et lève les freins au changement car elle est simple, ergonomique, économique et esthétique.
La démarche d’innovation biomimétique considérée comme un guide et non comme un carcan est efficace, permet l’adaptation et l’amélioration permanente. La nature séduit par sa beauté et sa simplicité, par son évidence, elle utilise (gratuitement) les lois de la physique.

Au-delà de l’innovation elle-même c’est toute l’entreprise qui en est transformée et qui adopte un nouveau mode de régulation qui la fera progresser continuement.

En somme, le biomimétisme apporte les réponses à tous les défis que l’entreprise se doit de relever pour être dans l’Océan Bleu et y rester (NB : W. Chan Kim et Renée Mauborgne ont créé le paradigme de l’Océan pour décrire le contexte concurrentiel dans lequel évolue l’entreprise, l’Océan Rouge désigne un marché très agressif et concurrentiel, l’Océan Bleu un marché peu concurrentiel).

Il est utile à chaque fonction de l’entreprise ( R&D, Production, Marketing, Communication, Ressources Humaines ) et permet à la direction générale une forte valorisation de l’image de marque de la société et la transmission de valeurs fortes : éthique, responsabilité sociétale et environnementale.